Quelques points à vérifier avant la signature d’un contrat de travail

Trouver un nouvel emploi est généralement pour beaucoup de personnes, une très bonne nouvelle. Certaines d’entre elles sont joyeuses, au point de ne plus être attentionnées lors de la signature du contrat de travail. Quels sont les points essentiels à prendre en compte avant la signature d’un contrat de travail ?

Vérifiez la durée de votre période d’essai

Vous devez pouvoir lire sur votre contrat de travail, la durée exacte du contrat d’essai, au cas où ce dernier existerait. Vous ne devez considérer en aucun cas, la période d’essai comme un piège, ou une corvée que vous soumet l’employeur. Pour mieux connaître les conditions, ainsi que la durée moyenne d’une période d’essai, rendez-vous sur Alisoumare.fr. La période d’essai est une période au cours de laquelle vous travaillez avec l’employeur, afin que ce dernier puisse vous évaluer. Cette période lui permet de juger si vous êtes capable d’occuper le poste que vous convoitez. Mais ce n’est pas tout, cette période vous permet d’examiner les conditions de travail proposées par l’entreprise. Cependant, malgré ce rôle très important, il ne faudrait pas que la période d’essai soit une éternité. C’est pour cette raison que votre contrat de travail doit définir sa durée avec précision.

Vérifiez les horaires de travail

Il est obligatoire que la quantité d’heures de travail que vous devez réaliser soit inscrite dans le contrat de travail. Ce dernier doit également vous mentionner si l’employeur vous recrute à plein temps, ou s’il s’agit d’un contrat à temps partiel. Les horaires de travail doivent y être mentionnés. En effet, il est important que vous soyez soumis aux mêmes plannings de travail, que les autres employés de votre catégorie. Cependant, il est bien possible que vous ayez des heures de travail spécifique, si vous en faites la demande. Elle doit être adressée à l’employeur, et vous devez y justifier pourquoi vous avez pris une telle décision.

Votre lieu et vos locaux de travail

Le lieu de travail doit être obligatoirement mentionné dans le contrat du travail. Cependant, même si ce lieu est bien défini, il est tout à fait possible que votre employeur vous demande de travailler ailleurs. Ne considérez pas cela comme un abus à votre égard, mais comme une simple condition que requiert votre travail. Toutefois, avant de procéder à une telle chose, votre employeur a nécessairement besoin que vous lui donniez votre accord.

Jetez un coup d’œil sur les primes et tout autre avantage

Durant votre entretien d’embauche, vous avez la possibilité de procéder à une négociation de vos primes. Il faut dans un premier temps que le contrat de travail mentionne l’existence des primes et avantages. Suite à cela, assurez-vous que le montant ainsi que les conditions soient bien clairs. Au cas où vous auriez procédé à une négociation de ces primes, le contrat doit le mentionner. Le montant sur lequel vous vous êtes entendu doit y être inscrit, afin que la société puisse respecter ses engagements.

Y a-t-il une clause de non-concurrence ?

Certes, lorsque vous décrochez un nouveau contrat, vous n’envisagez pas tout de suite de laisser tomber l’emploi. Cependant, il est évident qu’un jour ou l’autre, vous aurez envie d’aller à la recherche d’un emploi mieux payé. Vérifiez bien que votre contrat ne contient pas de clause de non-concurrence. En effet, au cas où cela existerait, vous risquez d’avoir quelques complications après la rupture de votre contrat de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *