Comment trouver un bon médiateur familial professionnel ?

Il n’est pas souvent rare de constater que malgré les différents sacrifices pour entretenir de bonne relation avec les proches, des conflits surviennent toujours. De ce fait, dans la recherche d’un climat apaisé, l’on est contraint de faire recours à un médiateur familial. Nous vous proposons dans cet article quelques conseils pour choisir votre médiateur familial en cas de besoin.

Miser sur les qualifications professionnelles du médiateur

Avant tout, il faut préciser que le principe de la médiation familiale a vu le jour dans les années 70. C’est un long processus qui vise essentiellement à construire ou reconstruire les liens qui existent entre une famille et qui sont sur le point de dégrader. Pour avoir plus de détails sur les qualités d’un bon médiateur familial professionnel, cliquez sur ce lien mon-service-juridique.fr/. La médiation familiale se repose sur la communication en vue de prévenir les conflits entre personnes de même famille. Compte tenu des avantages de ce principe et des objectifs à atteindre, il est indispensable de prendre en compte certains aspects avant de choisir un médiateur familial parmi lequel nous avons les qualifications professionnelles. Il s’agit d’un critère qui permet de savoir si ce dernier dispose un bagage intellectuel dans le domaine de la médiation d’autant plus que d’une solution alternative de recours de justice. Ce dernier doit avoir les qualités d’écoute, de négociations et surtout d’échange afin d’atténuer les tensions entre les membres d’une famille. Cependant, il peut arriver que votre médiateur familial ne soit pas spécialisé dans ce domaine et peut être un avocat. Il vous revient de faire la différence et tenir compte de la situation avant de lui confier cette tâche, car un médiateur familial professionnel doit avoir un diplôme d’État.

Miser sur la crédibilité et l’impartialité du médiateur

Il est presque impossible de trouver un médiateur familial si vous ne tenez pas en compte les aspects relatifs à la crédibilité et l’impartialité. Il s’agit ici de deux valeurs intrinsèques qui permettent de rétablir le dialogue entre deux personnes qui sont en conflits. La crédibilité consiste à être véridique dans ses prises de parole tandis que l’impartialité est le fait de garder son statut de neutralité pendant une médiation. Autrement dit, le médiateur familial ne doit aucunement prendre position dans le processus de règlement d’une situation tendue qui oppose deux membres de la même famille. Car cela peut inciter une partie ou fragiliser la médiation parce que l’objectif est de résoudre le problème sans frustrations. La mission du médiateur familial est d’aider les deux camps à se comprendre sur les effets et les conséquences de la situation. Ceci étant, il est recommandé de s’assurer de la crédibilité et l’impartialité d’un médiateur familial avant de faire un choix.

Prendre en compte la proximité géographique du médiateur

Choisir un mauvais médiateur peut enfoncer du clou dans le conflit. En tenant compte de la situation géographique pour votre médiateur familial, cela vous permet de bénéficier une médiation active et rapide. Peu importe le degré d’un conflit au sens juridique, une médiation peut être sollicitée à tout moment. De ce fait, un médiateur familial proche ou qui réside dans votre ville par exemple peut vite intervenir dans le conflit avant que la situation ne dégénère.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *